PSYCHOLOGUE CLINICIENNE, PSYCHANALYSTE

psychologue paris 4

Je suis psychologue clinicienne, diplômée de l’université Paris 7 (diplôme d’études supérieures spécialisées de psychologie clinique et pathologique, obtenu en 1989), et je suis psychanalyste, car à cette base théorique importante s’ajoute le fait essentiel d’avoir suivi une analyse personnelle durant plusieurs années.

Par ailleurs, j’enrichis ma pratique professionnelle d’une supervision hebdomadaire, et je suis rattachée à une société psychanalytique où je continue à réfléchir et à échanger avec mes pairs sur mon métier.

Quels sont les principes de la méthode psychanalytique ?

C’est une technique fondée sur l’utilisation de la parole, qui se déroule dans un cadre précis et défini lors du premier entretien (rythme, lieu, durée des séances, prix, …)

Le but de la méthode psychanalytique ?

Chaque être humain est le fruit d’une histoire, avec des blessures plus ou moins vives qui se traduisent dans le quotidien et dans les actes de la vie, mais sous une forme déguisée.

La méthode psychanalytique va permettre de soulager la souffrance psychique, de mieux comprendre les conflits et de leur donner un sens nouveau. Une des grandes vertus de la méthode est d’amener à ne pas répéter toujours les mêmes choses.

Elle va permettre de revisiter sa propre histoire, de découvrir ses propres ressources, ses propres capacités d’agir et de penser, et de trouver ses propres solutions.

Le rôle du psychanalyste

Le psychanalyste n’est pas là pour dire comment la personne doit mener sa vie, ce qui est bien ou mal, ni lire dans ses pensées, ni prédire ce qui l’attend.

Ecouter la personne, repérer et comprendre toute la complexité de ses difficultés psychologiques et favoriser par des interprétations les transformations nécessaires, est le rôle déterminant du psychanalyste.

Celui-ci va aider la personne à prendre conscience de l’origine de ses symptômes, de son mal être, ce qui va diminuer les tensions psychiques et l’angoisse.

Pour quels types de difficultés ?

  • Pour vaincre timidité, angoisse, dépression, inhibition et autres symptômes,
  • Pour surmonter une rupture (divorce, licenciement, deuil…),
  • Pour résoudre des problèmes relationnels ou professionnels,
  • Lorsqu’on ne peut plus répondre aux exigences toujours croissantes de son environnement, quel qu’il soit,
  • Lorsqu’on veut se libérer de ce qui empêche d’avancer,
  • Tout simplement pour mieux vivre, 
  • Ou parce qu’on est curieux de soi et qu’on éprouve le désir de mieux se connaître …